Biosimilaires

Apparue dans les années 1980, la notion de biosimilaire désigne un produit biologique identique en tout point (forme et substance pharmaceutique, caractéristiques physicochimiques et biologiques) à un médicament biologique original  (vaccin, anticorps, facteur de croissance, etc.) déjà commercialisé et dont le brevet est expiré.

La parfaite similarité, en termes de sécurité et d’efficacité, entre les deux produits biologiques doit être clairement renseignée et documentée. Ces preuves de similarité collectées au travers de nouveaux essais précliniques (et cliniques) sont indispensables afin de solliciter une autorisation de mise sur le marché délivrée par l’Agence Européenne des médicaments (EMA, European Medicines Agency) ou la « Food and Drug Administration » (FDA).

Dans cet objectif, Bioalternatives vous propose :

  • des tests fonctionnels de pharmacologie in vitro adaptés pour évaluer l’activité de biosimilaires en fonction de la cible d’intérêt
  • ses services de développement afin d’adapter des tests de pharmacologie in vitro aux spécifications d’évaluation des biosimilaires ou dans le but d’implémenter de nouveaux tests répondant à vos prérequis et à la pathologie d’intérêt

Sur demande, nos études peuvent inclure la mise en œuvre de contrôles spécifiques ou supplémentaires et / ou le calcul de paramètres spécifiques, tels que :

  • la qualification du test, l’évaluation des contrôles d’interférence, des contrôles isotypiques, des effets solvant, etc.
  • l’évaluation de la précision, de la linéarité, de la répétabilité et de la reproductibilité (variation inter- et intra-plaques du test)
  • la détermination graphique des valeurs  d’EC50, EC80, EC90 pour les composés stimulants, du coefficient de détermination R2, du nombre de Hill, des valeurs des plateaux supérieur et inférieur
  • le calcul des valeurs d’IC50 et du Emax (efficacité) pour les produits actifs
  • la détermination du parallélisme des dose-réponses
  • le calcul des rapports d’IC50, d’Emax et de la puissance relative entre les biosimilaires et le produit biologique original

Parce que chaque projet biosimilaire est unique, nous définissons au cas par cas et avec vous le design du projet, le nombre d’étapes, les paramètres à évaluer ou encore les critères d’acceptation, et cela en fonction de la robustesse de chaque test et de vos spécifications. Une fois les biosimilaires caractérisés, les tests sélectionnés peuvent ensuite servir à la qualification et au suivi de la stabilité des lots produits.

Related Posts or publications

Increased fatty acid synthesis inhibits nitrogen starvation-induced autophagy in lipid droplet-deficient yeast Cerulenin, a potent inhibitor of fatty acid synthase, and exogenous addition of palmitic acid could restore nitrogen-starvation induced autophagy in the absence of lipid droplets.
IL22/IL-22R pathway induces cell survival in human glioblastoma cells Interleukin-22 (IL-22) is a member of the IL-10 cytokine family that binds to a heterodimeric receptor consisting of IL-22 receptor 1 (IL-22R1) and IL-10R2. IL-22R expression was initially characterized on epithelial cells, and plays an essential rol...
Inhibition of keratinocyte differentiation by the synergistic effect of IL-17A, IL-22, IL-1α, TNFα and oncostatin M This study highlights the precise role of cytokines in the skin inflammatory response (psoriasis). IL-22 and OSM more specifically drive epidermal hyperplasia and differentiation loss while IL-1α, IL-17A and TNFα were more involved in the activation ...
Expression patterns of candidate susceptibility genes HNF1β and CtBP2 in prostate cancer: Association with tumor progression Genome-wide association studies have identified variants at multiple loci associated with prostate cancer (PCa) risk. Some of these loci include candidate susceptibility genes, such as MSMB, HNF1β, and C-terminal-binding protein (CtBP2). Except for M...
Contribution of IL22 to experimental skin inflammation Focused on in vitro human models, we present the mechanisms of action of IL22 as well as its involvement in structure, metabolism, differentiation, chemotaxis, antibacterial activity, innate immunity, and tissue remodeling of epidermis.